ENGAGEMENTS

Prix des baskets vegan : décryptage

Prix des baskets vegan

 

Au fil des années, les méthodes de consommation ont évolué. Guidés par nos besoins, les critères ont évolué en même temps que l'offre proposée. Le prix étant devenu l'un des critères principaux pour une majorité d'individus, l'offre s'est naturellement adaptée pour offrir des produits correspondant à cette attente avant tout. C'est ainsi que de nombreux facteurs ont été délaissés au profit d'une consommation de masse et de la fast-fashion. Dans cet article, nous allons chercher à comprendre comment est fixé le prix d'une paire de baskets vegan, et pourquoi est-ce qu'il est généralement plus élevé que celui d'une paire de baskets classiques.

 

 

 

  

La transparence

Nous assistons aujourd'hui à une prise de conscience globale sur l'absurdité des méthodes de consommation de ces dernières années. Il devient nécessaire, pour beaucoup, que la transparence des marques en matière de prix et de conditions de fabrication devienne un élément omniprésent dans le paysage de la consommation moderne.

Une marque qui communique de manière transparente sur ses prix et les conditions de production justifie la qualité et l'éthique de ses produits, tout en renforçant la confiance des consommateurs. Ce dernier sait, de façon précise, ce qu’il consomme et dans quelles conditions. Cette transparence permet aux clients de prendre des décisions éclairées en comprenant la valeur réelle des produits et en soutenant des pratiques de fabrication éthiques. Elle contribue également à sensibiliser le public aux enjeux sociaux et environnementaux liés à la production. Les marques faisant de la transparence un élément important, répondent ainsi aux préoccupations croissantes des consommateurs en matière de durabilité et de responsabilité.

 

 

Zèta, le prix de vos baskets en toute transparence

Depuis nos débuts, notre engagement envers la transparence des coûts et des conditions de fabrication a toujours été une priorité fondamentale. Le fait de détailler le prix de production de chaque paire nous permet avant tout d'instaurer une relation honnête avec nos consommateurs, en les invitant à comprendre précisément ce qu'ils achètent.

Nous sommes convaincus que la transparence éclaire les choix de consommation. Savoir d'où viennent nos matériaux, comment nos produits sont fabriqués, et quelles sont les implications environnementales et sociales au cours de nos processus de production contribue à responsabiliser nos clients.

En fournissant des informations claires et détaillées, nous espérons répondre aux attentes croissantes en matière de durabilité, mais aussi établir une relation de confiance durable avec vous.

Si vous n'avez jamais eu l'occasion de la voir, voici un exemple de grille de répartition des coûts de production pour notre modèle Bêta.

 

Grille de prix des baskets vegan | Zèta 

 

*Notre marge brute est de coefficient 2.3

À titre de comparaison, la plupart des marques de baskets ont une marge brute de coefficient situé entre 7 et 10 (oui, ça fait beaucoup).

Après déduction des charges (salaires, marketing, locaux, etc.), notre marge nette tombe à... 29€. C'est uniquement ce reste qui nous permet d'investir dans la marque, et le développement de nouvelles collections, nouveaux produits.

 

 

Répartition du prix des baskets chez nos concurrents

Alors, ce coefficient de 7 à 10 que réalise une bonne partie de marques de baskets concurrentes (ou pas), à quoi il correspond ?

Prenons en exemple comparatif une paire bien connue du grand public, dont on taira le nom de la marque, mais... que tout le monde connaît. Cette paire de baskets se vend aux alentours de 140 euros, soit 15 de moins qu'une paire de Bêta, que l'on vous a présentée juste au-dessus.

En 2016, le site d'Alternatives Economiques a décrypté le coût de ces sneakers américaines. Voici la répartition, comparativement à celle d'une paire de Zèta.

 

 

 

Le prix des baskets vegan : des coûts supplémentaires justifiés ?

Comme observé précédemment, le coût des matières premières vegan s'avère être supérieur à celui des sneakers traditionnelles. Cette disparité s'explique par deux facteurs principaux.

Premièrement, le phénomène d'économies d'échelle entre en jeu. À mesure qu'une entreprise augmente sa production, sa consommation de matières premières croît également, lui conférant ainsi un pouvoir de négociation accru sur ces ressources. Actuellement, le coût des matériaux utilisés dans la fabrication des baskets vegan est plus élevé en raison de leur développement moins avancé. Toutefois, avec la généralisation croissante des chaussures éco-responsables, on peut s'attendre à une baisse future des coûts des baskets vegan.

Le deuxième aspect crucial concerne la dignité des conditions de travail. Lorsque vous optez pour l'achat de vos baskets auprès d'une marque durable, éthique et transparente, vous contribuez à soutenir des ateliers de haute qualité, à l'instar de nos producteurs qui façonnent les Zèta. Ce coût est (beaucoup) plus élevé que celui engagé par les marques externalisant leur production dans des pays où les conditions de travail sont souvent (pour ne pas dire systématiquement) floues, incertaines, et même... complètement dégueulasses. On ne va pas se priver de le dire, puisque c'est clairement le cas. Et cette prise de position éthique impact forcement le prix de nos baskets.



Zèta, des choix éco-responsables

Chez Zèta, chaque décision, qu'il s'agisse du choix des matériaux, des usines, des méthodes d'approvisionnement ou d'autres aspects, est guidée par un engagement inébranlable envers la durabilité. Notre objectif est clair : réintroduire des déchets dans le cycle de consommation, créant ainsi des produits éco-responsables sans compromis sur la qualité.

 

Cependant, il est crucial de reconnaître la première difficulté inhérente à ces méthodes de production, à savoir le coût. En effet, chez Zèta, la fabrication de baskets vegan repose sur la récupération de déchets provenant de productions agricoles telles que le raisin, le maïs, le café, l'olive, etc., transformés en un nouveau matériau consommable : le cuir végétal.

Prendre l'exemple du cuir issu des déchets de la production viticole met en lumière son coût plus élevé, résultant de sa rareté et des méthodes de production plus coûteuses nécessaires. Malgré cela, notre objectif premier demeure validé : la réintroduction de déchets dans le processus de production, offrant une alternative éthique au cuir animal controversé.



Qualité, durabilité et confort : un coût qui en vaut la chandelle

Nos matériaux de haute qualité sont soigneusement sélectionnés pour garantir non seulement leur impact positif sur l'environnement mais aussi leur résistance exceptionnelle. L'utilisation de prototypes multiples et des tests rigoureux, tant au niveau physico-mécanique que sur le terrain avec de véritables utilisateurs, est une étape cruciale pour assurer la qualité et la robustesse de nos baskets.

L'assemblage de chaque paire est effectué avec une précision artisanale, confiée à des professionnels talentueux qui mettent en œuvre leur expertise pour garantir la solidité et la durabilité du produit final. Chaque paire de Zèta est le résultat d'un processus méticuleux, d'une attention particulière aux détails et d'une volonté inébranlable de proposer des chaussures qui résistent à l'épreuve du temps.

Le confort accru offert par nos baskets découle directement de la qualité exceptionnelle des matériaux utilisés. Chaque composant est choisi non seulement pour sa durabilité, mais aussi pour le bien-être qu'il procure à ceux qui les portent. Confort, durabilité et solidité sont des aspects indissociables de nos produits, justifiant ainsi le prix qui reflète la qualité exceptionnelle et la démarche éthique qui caractérisent nos baskets.

En fin de compte, lorsque vous investissez dans une paire de Zèta, vous optez pour bien plus qu'une simple chaussure : vous choisissez la durabilité, la qualité et l'engagement envers des pratiques de fabrication éthiques et respectueuses de l'environnement. C'est ce souci constant de qualité et de responsabilité qui contribue à définir la valeur ajoutée de nos baskets et justifie leur positionnement tarifaire.

 

  

La montée en puissance des baskets vegan sur le marché

Les tendances actuelles du marché montrent une augmentation significative de la demande pour les baskets vegan. Des données récentes indiquent que les consommateurs sont prêts à dépenser davantage pour des produits éthiques et durables. Cette tendance s'explique par une prise de conscience croissante des consommateurs quant à l'impact de leurs choix sur l'environnement.

 Nous sommes nous-mêmes une illustration de cette prise de conscience, en proposant des produits éthiques, durables, avec un processus de production transparent. Certes nos modèles sont parfois plus couteux que les moyennes du marché. Mais comme expliqué précédemment, tout ne réside pas dans le prix. Les consommateurs de baskets vegan prennent en compte les matériaux utilisés, la durabilité ainsi que le processus et conditions de fabrication

Au fil des années, les marques de prêt-à-porter vegan et durable se développent. Cette tendance vise à baisser les prix des baskets vegan comme des autres vêtements. La démocratisation des différents processus de fabrication va engendrer une baisse des coûts, tout en maintenant la qualité et l'éthique de fabrication.

 

Le prix des baskets vegan, un investissement pour l'avenir

En bref, le prix des baskets vegan est le résultat d'une combinaison complexe de facteurs, allant de la transparence à l'impact environnemental en passant par l'écoresponsabilité. Les consommateurs, de plus en plus sensibles à ces questions, voient cet investissement comme un pas vers un mode de vie plus conscient. Alors que les exemples de comparaison des coûts et les données chiffrées démontrent la compétitivité croissante des baskets vegan, il devient clair que leur adoption n'est pas seulement un choix éthique, mais un investissement pour un avenir plus durable.

 

 

Instagram de Zèta, la marque de mode éthique

Back to blog

Leave a comment

Please note, comments need to be approved before they are published.