Sauter le pas vers une mode plus éthique !

Chaque jour, des milliers de vêtements sont vendus à travers le monde.
Une surconsommation qui impacte cruellement notre quotidien. 
Quelques chiffres pour comprendre :
  • Plus de 40% des vêtements que nous achetons sont rarement voir jamais portés (et restent donc enfouis dans nos placards)
  • 74% des français considèrent que le prix d’un produit de mode éthique est un frein. 
  • Il existe 4 collections traditionnelles par an suivant les saisons. Aujourd’hui, la fast fashion nous en offre jusqu’à 36. Ces collections éphémères poussent à la surproduction, mais aussi à la surconsommation.

Acheter moins, mais mieux : le nouveau défi ?

Pourquoi adopter une mode éthique ?

L’industrie de la mode, et principalement celle de la chaussure, est une industrie qui change au gré des tendances générant des tonnes de déchets.
Saviez-vous qu’une paire de chaussures est équivalente à 14kg de CO2 émis ?
Si une seule paire peut modifier tout le fonctionnement de notre écosystème alors quel serait l’impact de 415 millions de paires ?


Des alternatives existent : la mode éthique et durable en est la preuve. 

Comment entrer dans une démarche éthique ?

Miser sur l’intemporel

La fast fashion nous incite à renouveler sans cesse notre dressing.
Cependant, miser sur des articles intemporels avec des matières durables est un investissement sur le long terme. Les tendances ne sont jamais éternelles : favoriser des vêtements avec des matières n’ayant pas recours à une fabrication chimique est un premier pas vers une mode plus respectueuse.

Acheter au juste prix

Acheter à la “juste valeur”, c’est prendre en compte chaque partie prenante qui intervient dans la conception de vos vêtements.
Contrairement à la fast fashion, la mode éthique implique des conditions salariales justes et bannit la consommation de masse.

Réduire son impact environnemental

Consommation excessive d’eau, rejets de déchets chimiques, culture du coton, créations de matières… L’industrie de la mode pollue et nous le savons. Limiter son impact est devenu une urgence. Chaque année, c’est plus de 93 milliards de m3 d’eau utilisés par l’industrie de la fast fashion.

Miser sur la transparence

La transparence joue un rôle primordial. En tant que consommateurs, l’action se place avant même le marketing. Une entreprise qui communique pour exister et partager sur ses qualités, ses défauts et ses valeurs est une entreprise qui assume ses choix.

Une chaussure éthique, c’est quoi?

Une chaussure éthique est fabriquée avec des matériaux durables et/ou locaux. Elle est créée dans le respect de l’environnement, celui des animaux et des Hommes. 

Une chaussure éthique peut intégrer l’upcycling et le recyclage des déchets dans sa conception afin de limiter l’impact des chaussures dites “classiques”. Au-delà, de l’aspect environnemental, une marque de chaussures éthique choisit de travailler avec des usines qui sont soucieuses du bien-être de leurs employés. La fabrication des chaussures éthiques se fait dans le respect des Droits de l’Homme.

Zèta, votre marque de chaussure éthique.

Achetez moins, mais mieux : c’est le pari que nous nous sommes lancé. 

En fabricant des chaussures éco-responsables, nous avons fait le pari de créer des chaussures durables. Plutôt que d’utiliser des matières dérivées du pétrole comme le polyester ou encore puiser dans des ressources naturelles déjà limitées, nous avons sélectionné des matériaux recyclés de qualités tels que le liège ou le marc de raisin. Travailler en circuits courts nous permet de réduire le transport entre nos différents intermédiaires et de minimiser notre empreinte carbone. Dessinées à Bordeaux, nos chaussures sont fabriquées dans un petit atelier familial au Portugal. 

Connaître ses partenaires et savoir qui fabrique vos chaussures, ça change tout !

Retrouvez nos chaussures éthiques femme et homme ici.